Les enfants peuvent facilement comprendre l’importance de la prière et s’y consacrer dès leur plus jeune âge. Grâce à ces activités positives et à une pratique régulière, les enfants peuvent se rendre compte des avantages de prier pour eux-mêmes et d’étendre leurs prières aux autres.

Bernadete F. Leal

Objectif : Guider les enfants pour qu’ils comprennent et pratiquent la prière pour les autres.

Âge : 3 +

Message inspirant :

« Ce que Dieu lui accordera, s’il s’adresse à lui avec confiance, c’est le courage, la patience et la résignation. Ce qu’il lui accordera encore, ce sont les moyens de se tirer lui-même d’embarras, à l’aide des idées qu’il lui fait suggérer par les bons Esprits, lui en laissant ainsi le mérite ; il assiste ceux qui s’aident eux-mêmes, selon cette maxime : «Aide-toi, le ciel t’aidera[…]». (L’Évangile selon le Spiritisme, chap. XXVII — item 7)

Introduction : 

Créer l’habitude de prier est toujours bénéfique et peut commencer tôt dans la vie d’un enfant. Bien qu’il soit naturel que les enfants se concentrent d’abord sur leurs désirs lorsqu’ils prient, les parents et les éducateurs jouent un rôle essentiel en les guidant. En leur donnant des exemples positifs et en pratiquant régulièrement, ils peuvent comprendre l’importance de prier pour eux-mêmes et d’étendre leurs prières aux autres.

Voici quelques suggestions pour encourager cette pratique :

1. Liste de prière

Créez une liste de prière avec les noms des personnes pour lesquelles vous et votre enfant pouvez prier ensemble. Incluez des membres de la famille, des amis, des personnes malades ou dans le besoin. Chaque jour, choisissez un nom de la liste pour lequel prier. Vous pouvez écrire les noms sur des bandes de papier ou des bâtons de glace et les mettre dans un bocal. Cette approche interactive peut rendre l’expérience de la prière plus engageante et plus significative pour vous et votre enfant.

2. La prière avant les repas

Incorporez une prière avant chaque repas en famille, dans laquelle vous modélisez la prière pour les personnes impliquées dans la préparation des repas. Prenez le temps d’exprimer votre gratitude envers ceux qui ont préparé la nourriture, ainsi qu’envers ceux qui l’ont rendue possible, tels que les agriculteurs, les travailleurs de l’industrie alimentaire et ceux qui apportent leur contribution au supermarché. Cette pratique enseigne aux enfants la gratitude et l’empathie et les aide à développer une conscience plus large de l’interconnexion et des efforts qui se cachent derrière les repas qu’ils apprécient.

3. Prier ensemble

Priez à haute voix pour donner l’exemple et permettre à votre enfant d’observer l’acte de prière. Si votre enfant est trop jeune pour prier seul, vous pouvez prendre les devants et l’inviter à répéter vos mots après vous. En priant ensemble, vous enseignez à votre enfant l’importance de la prière et vous créez un lien qui vous permet à tous deux d’exprimer vos pensées, vos espoirs et votre gratitude à Dieu. Cette pratique contribue à inculquer l’habitude de la prière et encourage votre enfant à développer un lien avec la spiritualité au fur et à mesure qu’il grandit.

4. Moments d’apprentissage

Profitez des moments d’apprentissage pour prier. Par exemple, lorsque vous ou votre enfant voyez une personne sans abri ou dans le besoin, profitez de ce moment pour l’inviter à faire une prière ensemble. Encouragez-les à exprimer leur compassion et leur empathie par la prière, en reconnaissant qu’il ne suffit pas de se sentir désolé pour quelqu’un. En priant pour les personnes dans le besoin, vous apprenez à votre enfant que la prière a le pouvoir d’apporter soutien, réconfort et espoir aux autres. Cela renforce également l’importance d’agir et de faire preuve de gentillesse à l’égard des moins fortunés.

5. La prière des cinq doigts

La prière des cinq doigts, également connue sous le nom de prière du pape François, est un bel outil que les parents et les éducateurs spirituels ont utilisé pour guider les enfants dans la prière pour les autres. Chaque doigt représente un groupe spécifique de personnes pour lesquelles prier. 

  1. Le pouce rappelle qu’il faut prier pour la famille et les amis, en exprimant sa gratitude pour leur présence dans notre vie.
  2. L’index sert à prier pour les parents et les enseignants, en reconnaissance de leurs conseils et de leur soutien.
  3. Le majeur représente les dirigeants et nous demande de prier pour qu’ils soient éclairés et guidés dans leurs décisions.
  4. L’annulaire représente les pauvres et les malades, soulignant l’importance de la compassion et de l’empathie envers ceux qui sont dans le besoin.
  5. L’auriculaire, le plus petit, nous rappelle de prier pour nous-mêmes, de reconnaître nos propres besoins et de chercher conseil et force.

Cette technique de prière simple et visuelle aide les enfants à ne pas oublier d’inclure d’autres personnes dans leurs prières et encourage un esprit de compassion et de solidarité.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

En utilisant ce site web, vous acceptez que nous utilisions des cookies. Nous utilisons des cookies pour vous offrir une excellente expérience et pour aider notre site web à fonctionner efficacement, nous ne diffusons pas de publicités. Nous nous engageons à protéger vos données conformément aux exigences du GDPR.